Partagez | .
 

 Something to say? Quinn & Cam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité

MessageSujet: Something to say? Quinn & Cam   Sam 25 Fév 2017 - 20:49


Something to say?
Quinn & Cameron



Je le maudissait, il le faisait exprès c'était pas possible autrement ! POURQUOI ? Pourquoi fallait-il qu'il choisisse le soir où je terminais tôt pour ne pas rentrer de la nuit ? Et il était où ? Pourquoi ne répondait-il pas à mes messages ? Il allait encore me faire croire que la soirée c'était éternisée ? Non, cette fois ça ne marcherait pas, j'allais le prendre au dépourvu, au moment même où il s'y attendrait le moins. Après tout il m'avait laissé tout le loisir de réfléchir à comment j'allais me venger de cette absence imprévue.
Premièrement : il ne profiterait pas de la nouvelle collection de lingerie sexy que nous avions reçu la veille. Je m'étais préparé à passer une soirée des plus agréables et bien il aura la surprise de ne rien avoir du tout.

Et à force, je m'étais persuadé du pire : Il était avec une de ces pétasses en train de m'oublier. Ou alors il s'était passé quelque chose, il était blessé ou peut être pire... Pourquoi ne répondait-il tout simplement pas ? Et donc il ne s'est même jamais demandé ce qu'il pourrait me passer par la tête en son absence? Tous les scénarios se faisait dans ma tête, surtout depuis mon agression à la sortie de la boutique. Non pas que je doutais de la force de mon petit ami, mais tout était possible.
Une chose est sûr il avait tout intérêt à avoir une bonne excuse si il voulait sa place dans le lit.

J'avais fini par m'endormir, épuisait de ma journée de boulot. C'est alors que dans mon sommeil profond je finissais par être réveillée par un bruit de clés. Voilà que monsieur décidait de rentrer, je jetait un œil rapide au réveil, Six heures du matin, bien plus tard que l'heure prévue, il se foutait de moi. Je ne bougeais pas, lui tournant clairement le dos dans notre lit, fermant les yeux. Je ne voulais pas discuter, je ne voulais pas le voir, il n'aurait qu'à méditer tout le restant de la nuit si ça l'enchantait. Je lui en voulais, il allait devoir faire avec, je boudais.  
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Something to say? Quinn & Cam   Sam 25 Fév 2017 - 23:34




Something to say?
Quinn & Cameron
Pfiouuuuu quel soirée... et cette flémarde qui prétexte une maladie pour ne pas venir prendre son service m'obligeant à enchaîné la soirée en plus de la journée... J'ai peinné à tout suivre la fatigue se faisant vraiment sentir... Il faut vraiment que j'embauche plus de monde ma contabilité rame un peut à force de devoir être derrière le bar... Heureusement demain enfin aujourd'hui je devrais dire c'est mon jour de repos... Quand l'équipe de jour arrive enfin je m'étire et donne des consigne pour la journée à la chef d'équipe lui donnant plus que d'ordinaire mais j'avais vraiment besoin de me reposer et de profiter de ma douce on ne s'était pas beaucoup vu ces derniers jours et je préssent déjà une crise de nerfs de ne pas être rentré de la nuit bon ca je ne peux m' en prendre qu'à moi a force d'être si faible face à une femme et elle a avoir dont de tout deviner...Soupirant j'enfile ma veste et je sors du bar m'allumant une clope à peine sortis pour tirer une grande bouffée et monter dans ma voiture pour prendre la route de la maison...  Je prends mon temps au moins que je puisse finir ma clope avant de me garer que le mégot finisse le long de la rue au lieu de devant la maison pour que madame aie une raison de plus de gueuler si je sali le devant de la maison mais merde qu'elle installe un cendrier extérieur dans ce cas au lieu de vouloir payer un prix de fou dans un resto de luxe pour un steak qu on peut trouver dans un plus petit pour moins cher... Qu'est ce que les femmes peuvent être compliquée et soûlante mais qu' est ce qu'on ferait sans elles à pars avoir des cloc à la main...

Arrivé devant la maison je me gare et soupire avant de regarder l'heure... Bordel 6h... Pourvu qu'elle dorme encore que je puisse avoir ce qui me détend le plus et puis j'ai conjé je la veux avec moi toute la journée dans le lit ca c'est un bon programme agréable... Prenant mon courage à deux main je sors de la voiture et rentre dans la maison en faisant le moins de bruit possible. Je dépose mes affaires, mets mon téléphone en charge dans la cuisine puis d'un pas de loup je me rend dans la chambre tout en me déshabillant avant d'entrer ne gardant sur moi que mon boxer... Je pénètre sans bruit dans la chambre laisse tomber mes habits au pieds du lit puis me glisse sous la couette avant de soupirer en venant passer un bras autre de Quinn faisant doucement remonter ma main depuis son ventre vers sa poitrine en venant déposer un baiser dans le creux de son cou.




© nestie luv.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Something to say? Quinn & Cam   Dim 26 Fév 2017 - 11:43


Something to say?
Quinn & Cameron




Si il pensait que ça allait passer si facilement, il se fourrait le doigt dans l'oeil jusqu'au coude et bien sévèrement. Je maudissais nos emplois du temps surchargés, lorsqu'il était de nuit, je travaillais de jour et lorsqu'il prenait le temps de se reposer la nuit, je devais partir au siège de l'entreprise ou alors j'avais un gala ou un défilé de mode. Je ne lui imposé jamais de venir avec moi, je me doutais que ce monde n'était pas tellement fait pour lui après tout. J'avais toujours vécue dans la richesse, connaissait les grands noms, j'avais appris à sourire même lorsque je ne le souhaitais pas, être hypocrite pour espérer obtenir une subvention ou un rendez-vous avec un grand magazine. Alors je ne comptais pas lui imposer ce genre de défilé d'hypocrisie en tout genre. Mais tout cela faisait que l'on ne se voyait parfois que très peu et il me manquait.

Ce soir, c'était la fois de trop. Je ne m'étais pas éternisée au travail pour profiter un peu d'être avec lui, j'avais mit de côté tout l'administratif et lui ne se pointait qu'à une heure très matinale. Heure à laquelle je devais d'ailleurs me lever. Il ne tardait pas à me rejoindre dans le lit, tentant de m'adoucir avec une caresse tendre sur mon ventre et un baiser dans mon cou. Il devait se douter que ça ne suffirait pas. D'un coup de coude, je le repoussais, virant par la même occasion sa main qui se dirigeait vers ma poitrine. " Tu as vue l'heure?" Ma voix était rauque, fatiguée, encore presque endormie. Je me décidais à ouvrir les yeux et à me tourner vers lui. Je lui en voulais, pour une fois que j'avais tout préparé, il m'avait planté comme un pot de fleur au milieu d'un appartement.

"Tu vas encore me dire que c'est pas de ta faute?" Mon regard était froid, tout comme mon ton. Si j'étais déjà difficilement matinale, pour le coup, j'étais en plus de très mauvais poil. " C'était avec qui cette fois-ci? " Parce que je n'avais aucun doute, l'une de ces meuf à la jupe trop courte et au décolleté débordant l'avait sans aucun doute fait craquer, pauvre être faible qu'il était. Et ça me dégoûté rien que d'y penser. En réalité, j'en savais rien mais ses absences et son air enjôleur ne plaidaient pas pour sa cause, je ne pouvais pas lui faire confiance sur ce point.


AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Something to say? Quinn & Cam   Dim 26 Fév 2017 - 19:18




Something to say?
Quinn & Cameron
Ma soirée de la veille avait été des plus merdique, j'étais crevé et irritable plus que d'ordinaire je voulais juste rentrer me coucher, retrouver ma femme me perdre en elle encore et encore sans qu'on s’engueule mais bon demander à une Owen de ne pas raller c'est comme attendre la venue du père noêl près de la cheminée un 25 décembre pourtant je perdais pas espoir d'arriver à mes fins... J'étais rentré tôt le matin, j'avais fait le moins de bruit possible et je m'étais glissé dans le lit à ses côtés tout en douceur pour me coller contre elle en cuillère et venir la caresser tout en douceur en l'embrassant dans le cou... Pourtant la grande douceur c'est pas vraiment mon kiff je suis plus directe généralement autant dire que c'était déja un effort mais bon vue le coup de coude que je me prit en réponse me faisant reculer en soupirant blasé alors qu'elle se retournait pour me demander si j' avais vue l'heure...

oui j' ai vue l'heure il est 6h15 tu sais pas lire?!

Elle enchaîna comme une furie ses reproches et pour ne rien changer elle se faisait encore des films en s’imaginant que j'étais avec une autres avant de rentrer... Haaaa que les femmes sont d'un compliqué c'est un truc de fou...

oui ce n'est pas de ma faute et me casse pas les couilles j'ai eue ma dose d'emmerdements cette nuit stop ta crise de nefs a deux bal maintenant j'ai juste envie de te baiser et de dormir! et pour te prouver que tu es pas plus cocu que tu ne l' est déjà regarde j' ai les couilles pleines!

Comme pour appuyer mes dire je lui saisit une de ses mains la colle sur ma queue en la saisissant de mon autre main pour l attirer sur moi et saisir ses fesses d'une main et tirer sur ses cheveux doucement pour venir mordiller son cou mais une fois de plus je me prends un vent monumental et je la vois se lever et sortir de la chambre en trombe... Souriant en coin et d’humeur emmerdeur je ne peux m’empêcher de lui crier...

tu as un de ces cul femme!


© nestie luv.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Something to say? Quinn & Cam   Dim 26 Fév 2017 - 21:05


Something to say?
Quinn & Cameron




Parfois, je me demandais si ça comptait pour lui, si je comptais pour lui. Il avait toujours le don de vouloir jouer avec moi et ça m'agaçait bien souvent. Des fois, ça m'amusait on se jetait plein de trucs à la figure et ça se terminait par une étreinte mais là, je ne voulais pas que ça soit si facile. Non, il se foutait de moi et je comptais bien lui faire comprendre.

A peine arrivé que je lui faisais comprendre la situation. Non, il ne m'aurait pas si facilement. Mais étonnement alors qu'habituellement, il répondait plutôt sur un ton blasé ou se contentait de dormir, là, il me tenait clairement tête. Il tentait de se défendre et au moins pour une fois lorsqu'il me disait qu'il avait eut une nuit de merde, je le croyais. Je restais muette, il n'empêchait qu'il n'avait pas à rentrer à cette heure là. Si j'avais mes tords il avait les siens aussi. Je ne me laisserais tout simplement pas faire et il le savait. Foutu caractères de merde.

Lorsqu'il me prenait la main avant de tenter de s'emparer tout simplement de moi, je tentais de me défaire, ne voulant tout simplement rien savoir et surtout: Ne pas me laisser fondre par les sentiments. " T'avais qu'à répondre à tes messages, crétin." Lui offrais-je pour toute réponse. Ca m'aurait au moins permis de ne pas m'imaginer quoi que ce soit. Je me levais lui laissant une vue sur mes sous vêtements, je comptais bien aller prendre une douche. Je me dirigeais vers la porte et c'est alors que je l'entendais parler de mon cul. En colère mais moins furieuse, je ne pouvais m'empêcher de répondre à sa provocation. " Va t'faire foutre, Giardinelli!" tout en claquant violemment la porte. C'était sans aucuns doutes, la phrase à ne pas dire, je savais qu'il ne me foutrait plus la paix avant d'avoir eut ce qu'il souhaitait et d'un sens... J'avais hâte de voir jusqu'où il serait prêt à aller pour me faire succomber.

Arrivée dans la salle de bain, je refermais la porte, à clés. Non, il n'entrerait pas pour tenter de me charmer, il devrait se donner un peu plus de mal. Retirant le peu de vêtements que j'avais sur le dos, je me glissais sous une douche chaude, histoire de me détendre de toute cette histoire.


AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Something to say? Quinn & Cam   Lun 27 Fév 2017 - 15:15




Something to say?
Quinn & Cameron
Haaa ce que cette femme pouvait me rendre fou et le pire c'est que je kiffais vraiment ca... J' aimais qu'elle me résiste ca rendait les choses d'autant plus exitante ca m'éclatait vraiment ce qui étonnait ma soeur ou même mon frère... Ils me connaissaient mieux que personne et jamais je ne m'étais autant donné pour une gonzesse et encore moins battu de la sorte pour la garder près de moi je me souviens encore que mon frère m' avait demandé les raisons de cette acharnement je me souviens lui avoir répondu que cette fille m'amusait qu'avec elle je ne m'ennuyais jamais et qu'en plus c'était un super bon coup même si ce matin madame n'avait aucune envie de me satisfaire mais bon je n'abandonnais jamais je n'allais pas commencer aujourd'hui... J'avais râlé à ses reproches et j'avais persisté dans mes assauts matinal l'attirant sur moi mais une fois de plus elle m'avait repoussé en me disant que je n'avais qu'à répondre à mes messages...

Putain Quinn tu me les casses sérieux j'y aurais répondu si comme une conne tu ne m'avait pas chouré mon chargeur de portable j'aurais put éviter que mon portable tombe en panne de batterie tu t'es autocondamé au silence! Pis j'ai un téléphone au job je te rappel tu avais qu'à m'appeler là bas!

Elle s'été levée pour sortir de la chambre m'offrant une vue plus qu'agréable sur ses courbes et je lui avait fait remarquer mon appréciation mais pour toute réponse j'ai eue le droit à un " va te faire foutre" et un claquement de porte de la salle de bain... Je soupirais sortant du lit pour me rendre devant la porte verrouillée... Merci papa pour le seul truc utile que tu m'aie appris... trouvant facilement des tiges de métal pour venir déverrouiller assez facilement la porte et retirer mon boxer pour pénétrer dans la douche derrière Quinn et l'enlacer venant lui murmurer au creux de son oreille

C'est moi qui vais te la foutre ma belle!

Cette fois je ne perds pas de temps et de glisse vite fait une main jusqu'à son intimité la tenant fermement contre moi...


© nestie luv.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Something to say? Quinn & Cam   Mar 28 Fév 2017 - 17:58


Something to say?
Quinn & Cameron




J'avais envie de lui montrer que ça ne serait pas aussi facile de faire passer la pilule. Et si au départ, je lui en voulais vraiment, par la suite c'était plutôt pour tester ses limites et à priori, il n'était franchement pas d'humeur. Il râlait encore et tout ce qu'il finissait par récolter ce fut une réponse tout aussi salée que la sienne. " Ne retournes pas la situation, c'est toi qui aurait du me prévenir que tu comptais pas rentrer! C'est toi qui est en tord!" je le fusillait du regard, avant de partir de la chambre en direction de la salle de bain.

J'avais pris soin de fermer la porte, sachant pertinemment qu'il ne se gênerait pas pour me rejoindre si je lui en laissais l'occasion. C'était toujours comme ça, on se cherchait, on s'engueulait et finalement on revenait constamment l'un vers l'autre. Il n'était pourtant pas spécialement mon type d'homme à la base. Il était bien trop instable mais cet idiot avait su se faire sa place. Il faut dire qu'il avait été plus que patient parce qu'au départ je sentais les problèmes arriver à plein nez. J'avais pas totalement eut tord mais je devais tout de même bien avouer que si je n'avais pas acceptée de lui laisser une chance, je l'aurais sans doutes regretté.

Sous la douche, profitant de la douce chaleur de l'eau, je présentais pourtant que le calme n'allait pas durer et c'était bien vue. Un bruit de porte qui s'ouvre me sortais de ma rêverie. Sans tarder, je le sentais venir s'agglutiner à moi, il ne lâchait pas l'affaire. Ca tombait bien, moi non plus! Me mordant la lèvre lorsqu'il passait sa main sur mon intimité, je ne lui laissais pourtant pas le temps d'en faire plus que je me retournais vers lui avec un sourire angélique. Je glissais une main sur sa joue, m'approchant de son visage.

" Pas si facilement, bébé." Murmurais-je avant de déposer un léger baiser sur ses lèvres. J'attrapais alors le robinet et le tournais sur l'eau froide avant de fuir en riant, attrapant au passage ma serviette pour m'enrouler dedans et retourner vers la chambre. Je devais maintenant me préparer avant de me mettre réellement en retard pour aller travailler. En entrant j'allais directement dans le dressing, histoire de trouver des affaires pour la journée.



AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Something to say? Quinn & Cam   

Revenir en haut Aller en bas
 

Something to say? Quinn & Cam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 01. [Villa de Quinn Fabray] I'll be there for you [CLOS]
» Quinn Fabray [Validée]
» Quinn vient vous rejoindre
» Vous allez arrêter de gueuler ? [PV ~ Harley Quinn / Teski Night / Eriana River ]
» Harley Quinn : Death of the Family

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAD INTENTIONS :: San Diego town :: « Disctrict East » :: quartier résidentiel :: Owen & Giardinelli Home-